LIPOSUCCION / LIPOSCULPTURE

Cette technique consiste à remodeler les diverses régions du corps en aspirant les masses graisseuses qui les déforment et qui résistent aux méthodes d’amaigrissement habituelles.

Principe :

Il consiste, par un ou deux orifices de ponction de 3 à 10 mm maximum (donc sans vraie cicatrice), à introduire une canule dans l’ensemble de la zone graisseuse.
Cette canule branchée sur un système d’aspiration très puissant et maniée avec une grande précision va aspirer les cellules graisseuses excédentaires ; celle-ci ayant disparu et ne pouvant se régénérer, les graisses (lipides) ne pourrant plus être stockées dans ces régions le résultat est donc définitif, il n’y a pas de risque de  « rechute ».
Il ne s’agit pas d’un traitement de la cellulite superficielle (peau d’orange) dont l’origine reste mal connue et qui est indépendante des excédents de graisse sous jacents tout en étant souvent associée a ces derniers.
Il ne s’agit pas d’une méthode d’amaigrissement (la perte de poids est minime, la graisse étant très légère) mais d’une technique d’amincissement ,de sculpture .
Elle est particulièrement bien indiquée sur des amas graisseux localisés sans chute de la peau. Elle aide souvent les patients à maigrir par la suite.
Les résultats seront d’autant meilleurs que la peau est élastique ; ils sont donc variables en fonction de l’âge et de chaque personne.

Au niveau du visage :
Le double menton infiltré de graisse. Il s’agit alors de « micro liposuccions » faites avec les canules très fines.

Au niveau de l’abdomen :
Il s’agit du fameux « papillon abdominal » sous et sus ombilical ; la boutonnière de ponction est faite dans le pubis et l’ombilic

Au niveau des membres inférieurs :

  1. la face externe des cuisses, c’est la « culotte de cheval », amas graisseux très résistant aux tentatives d’amaigrissement, la boutonnière est cachée dans le sillon fessier.
  2. Mais aussi la face postérieure et la face interne des cuisses lorsque l’excédent graisseux est net.
  3. Au niveau des genou  « microliposuccions » : au dessus du genou et /ou à la face interne de celui-ci.
  4. Enfin dans certains car particuliers, mollets, chevilles, bras peuvent faire l’objet d’une liposuccion. (régions plus difficiles à traiter).

Quelle anesthésie choisir ?

L’anesthésie locale (indolore) est possible pour les microliposuccions (face, menton , genoux) ou autre petit excédent limité. La sortie le jour même est la règle.
Pour les liposuccions plus importantes : l’anesthésie générale est indiquée
Un bilan pré opératoire complet est alors pratiqué.

L’anesthésie générale :

Elle, garde toute sa valeur pour ceux ou celles qui ne veulent « rien voir, rien entendre ,rien sentir ». L’hospitalisation est de 24 heures.

Les suites sont simples :

  1. le pansement changé deux ou trois jours plus tard, le patient portera alors un collant à varices ou une gaine spéciale pendant un mois.
  2. Quelques douleurs très supportables sont fréquentes les 4 premiers jours
  3. Des massages avec ou sans drainage lymphatique sont conseillées

Le résultat :

Il ne peut vraiment être apprécié qu’au 3ème mois (délai de 1 à 4 mois ) après la fonte graisseuse secondaire résiduelle. Il peut s’améliorer pendant toute la première année. Une étude photo pré et post opératoire vous permet d’en apprécier la qualité. Pour optimiser le résultat, if faudra maintenir une bonne hygiène diététique dans les suites opératoires d’une liposuccion.

 

ACCUEIL :: CHIRURGIE ESTHETIQUE EN TUNISIE :: PRESENTATION :: ANESTHESIE :: CONSULTATION PRE-OPERATOIRE :: SUIVI POST-OPERATOIRE :: INTERVENTIONS :: LIPOSUCCION :: ABDOMINOPLASTIE :: GYNECOMASTIE :: CHIRURGIEN :: CLINIQUES :: HÔTELS :: DEVIS GRATUIT :: TARIFS :: CONTACT
AUGMENTATION MAMMAIRE :: LIFTING DES SEINS :: REDUCTION MAMMAIRE :: LIFTING DES SEINS